ACCUEIL PRÉSENTATION CONTACT
PRENDRE LE CORAN COMME GUIDE - Harun Yahya

PRENDRE
LE CORAN COMME GUIDE

Chercherai-je un autre juge que Dieu, alors que c'est Lui Qui a fait descendre vers vous ce Livre bien exposé?
Ceux auxquels Nous avons donné le Livre savent qu'il est descendu avec la vérité venant de ton Seigneur.
Ne sois donc point du nombre de ceux qui doutent." (Sourate al-An'am: 114)



DIEU A PROMIS DE PROTEGER LE CORAN

En vérité c'est Nous Qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous Qui en sommes gardien. (Sourate al- Hijr: 9)

Un des attributs les plus importants du Coran est qu'il nous est parvenu sous la forme selon laquelle il fut révélé à notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). Dieu a promis de le protéger:

En vérité c'est Nous Qui avons fait descendre le Coran, et c'est Nous Qui en sommes gardien. (Sourate al-Hijr: 9)


Les Ecritures Saintes qui ont été révélées avant l'Islam ont perdu leur forme originale au fil du temps; elles sont soit incomplètes, soit inexactes. Dans le cas du Coran, cependant, Dieu a fixé la révélation dans la mémoire de notre Prophète (sur lui la grâce et la paix). De plus, après chaque révélation, le Prophète (sur lui la grâce et la paix) indiquait à ses nombreux Compagnons de les mettre par écrit, assurant de cette façon la conservation du Coran dans sa forme textuelle originelle. Le calife Abou Bakr (632-634) compila le Coran en un seul volume et le calife Uthman (644-656) envoya des copies vers d'importantes villes islamiques. Les versets suivants expliquent comment notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) essaya de se rappeler les révélations, et comment Dieu l'a aidé:

Ne remue pas ta langue pour hâter sa récitation: son rassemblement (dans ton cœur et sa fixation dans ta mémoire) Nous incombe, ainsi que la façon de le réciter. Quand donc Nous le récitons, suis sa récitation. A Nous, ensuite, incombera son explication. (Sourate al-Qiyama: 16-19)


Comme l'affirment ces versets, notre Prophète (sur lui la grâce et la paix) s'est souvenu du Coran d'une manière unique, car Dieu implanta ses versets dans son esprit. Durant la vie du Prophète, ses Compagnons mettaient les versets par écrit au fur et à mesure, et conformément à la promesse de Dieu, chacune de ses lettres est restée inchangée depuis le début de sa révélation et pendant les 1400 années qui suivirent. Par conséquent, la révélation de Dieu a survécu intacte jusqu'à aujourd'hui.

Le Coran ne contient aucune contradiction ni divergence interne, cela montre qu'il vient de Dieu et qu'il est protégé contre les falsifications. Le Coran est intrinsèquement cohérent et en complet accord avec les événements historiques et les découvertes scientifiques modernes. Cette caractéristique est tellement certaine et explicite que notre Seigneur énonce:

Ne méditent-ils donc pas sur le Coran? S'il provenait d'un autre que Dieu, ils y trouveraient certes maintes contradictions! (Sourate an- Nisa': 82)


De nombreuses contradictions peuvent se trouver dans les livres ordinaires. Mais chaque mot du Coran est en complet accord avec chacun des autres. De plus, le Coran fournit des informations sur les générations et les communautés précédentes, sur différentes formes d'administrations, de stratégies militaires, et bien d'autres sujets, concernant des événements passés et futurs. Le Coran est également en accord avec des faits historiques et des événements survenus après sa révélation. Par exemple, les premiers versets de la sourate "ar-Rum" énoncent que l'empire byzantin connaîtra une grande défaite, et pourtant sera victorieux tout de suite après:

Alif, Lam, Mim. Les Romains ont été vaincus dans le pays voisin, et après leur défaite ils seront les vainqueurs, dans quelques années. A Dieu appartient le commandement, au début et à la fin, et ce jour-là les croyants se réjouiront. (Sourate ar-Rum: 1-4)


Ces versets ont été révélés aux alentours de 620, pratiquement 7 ans après que les Perses idolâtres ont vaincu les Byzantins chrétiens. En fait, Byzance avait été si sévèrement battue que sa survie était remise en question. Ainsi la prédiction de sa victoire semblait impossible pour de nombreuses personnes, y compris les arabes polythéistes.

En décembre 627, les empires byzantin et perse menèrent une bataille décisive à Nineveh. Cette fois, et contre toute attente, les Byzantins vainquirent les Perses. Quelques mois plus tard, les Perses durent conclure un accord avec Byzance, ce qui les obligea à rendre le territoire byzantin. A la fin, "la victoire des Romains" que Dieu avait promis, eut miraculeusement lieu. Ce seul exemple fournit la preuve que le Coran est la parole de Dieu.

Un autre attribut du Coran est qu'il contient des vérités importantes concernant de nombreux sujets (par exemple l'astronomie, la physique et la biologie), à une époque où les gens n'en connaissaient que peu de choses. Le Coran fut révélé aux habitants de l'Arabie du septième siècle, dont la société contenait de nombreuses superstitions et croyances sans fondement qui étaient pourtant considérées comme "scientifiques". N'ayant pas la technologie nécessaire pour examiner l'univers et la nature, ils croyaient en des légendes héritées des générations passées. Par exemple, ils pensaient que les montagnes supportaient le ciel, que la Terre était plate et avait de grandes montagnes aux extrémités, et que ces montagnes servaient de piliers pour soutenir la voûte du ciel au-dessus de leurs têtes. Le Coran supprima de telles superstitions:

Dieu est Celui Qui a élevé bien haut les cieux sans piliers visibles. (Sourate ar-Ra'd: 2)

Plusieurs vérités scientifiques récemment découvertes grâce à la technologie moderne ont été énoncées dans le Coran il y a 1400 ans. De tels faits sont des preuves supplémentaires que le Coran est la parole de Dieu. (Pour plus d'informations, voir Harun Yahya, Les Miracles du Coran, Al-Attique Publications, 2002)

Le Coran est écrit dans un langage d'une telle beauté et d'une telle richesse de références qu'il transcende le langage ordinaire. Au moment de la révélation, les poètes de l'Arabie rivalisaient les uns les autres pour produire les meilleurs travaux littéraires. Cependant, le style merveilleux et unique du Coran gagna leur admiration, et ils ne purent s'empêcher de reconnaître sa merveilleuse nature au niveau littéraire.

En plus de cela, un code mathématique complexe est incorporé dans le Coran. Certains mots apparentés sont répétés le même nombre de fois à travers le Coran. Par exemple: jour est répété 365 fois, jours est répété 30 fois, mois est répété 12 fois; satan et ange sont répétés 88 fois chacun; monde et Au-delà sont répétés 115 fois chacun; la chaleur de l'été et le froid de l'hiver sont répétés 5 fois chacun; punition est répété 117 fois, pardon est répété 234 fois (deux fois plus que punition); richesse est répété 26 fois, et pauvreté 13 fois.

De tels faits montrent clairement que le Coran est la parole de Dieu, pas celle des hommes. C'est la révélation de Dieu au Prophète Mohammed (sur lui la grâce et la paix), et est restée inchangée depuis sa révélation. Dieu exprime cet attribut supérieur comme suit:

Si vous avez un doute sur ce que Nous avons révélé à Notre serviteur, tâchez donc de produire une sourate semblable et appelez vos témoins, (les idoles) que vous adorez en dehors de Dieu, si vous êtes véridiques. Si vous n'y parvenez pas et, à coup sûr, vous n'y parviendrez jamais, parez-vous donc contre le feu qu'alimenteront les hommes et les pierres, lequel est réservé aux infidèles. (Sourate al-Baqara: 23-24)

Dis: "Même si les hommes et les djinns s'unissaient pour produire quelque chose de semblable à ce Coran, ils ne sauraient produire rien de semblable, même s'ils se soutenaient les uns les autres." (Sourate al-Isra': 88)


 
   
    

Les Notes
1. Imam an-Nawawi, The Complete Forty Hadith (Les quarante hadiths), p. 5